Bienvenue au Champagne Pierre Bertrand !

Top Menu

LE TERROIR

LE TERROIR

Les coteaux de Cumières et Hautvillers font partie des « Coteaux Historiques », classés en 2015 par l’UNESCO, en catégorie Sites Remarquables.

Le territoire de Cumières est relativement petit, soit 300 hectares ; il est couvert à 85 % de vignes que borde au Nord, la forêt. Au Sud, la rivière Marne limite le village. Le coteau est pentu : l’altitude est de 215 m au plus haut, 66 mètres au plus bas. Le coteau forme un cirque au dessus du village, et les parcelles de vignes, de surface variant de moins d’un are à cinquante ares environ, dessinent un patchwork jouant sur des nuances de verts en fin de printemps et en été, nuances de rouge et or en automne, de marron en hiver.

LE TERROIR

Les coteaux de Cumières et Hautvillers font partie des « Coteaux Historiques », classés en 2015 par l’UNESCO, en catégorie Sites Remarquables.

Le territoire de Cumières est relativement petit, soit 300 hectares ; il est couvert à 85 % de vignes que borde au Nord, la forêt. Au Sud, la rivière Marne limite le village. Le coteau est pentu : l’altitude est de 215 m au plus haut, 66 mètres au plus bas. Le coteau forme un cirque au dessus du village, et les parcelles de vignes, de surface variant de moins d’un are à cinquante ares environ, dessinent un patchwork jouant sur des nuances de verts en fin de printemps et en été, nuances de rouge et or en automne, de marron en hiver.

Les vignes du Champagne Pierre BERTRAND sont situées sur les terroirs de Damery, Cumières, Hautvillers (exposés plein Sud) et Mardeuil (exposé Ouest). Elles ne sont pas éloignées de plus de trois kilomètres du siège d’exploitation.

La proximité des vignes permet de composer un Champagne très représentatif du terroir.
Ainsi, les raisins mûrs, cueillis à la vendange, ne sont pas altérés par un transport qui est le court possible.

Il y a des vignes dans les hauteurs, les lapins, les chevreuils aiment, au printemps, y manger les petits bourgeons, mais les raisins de la vendange y sont beaux et bons.

Il y a des vignes en bas de la côte, plus que les autres, elles craignent le gel de printemps.
Il y a les mi-côtes, ce sont celles qui murissent le mieux en fin d’été.

Dans les hauteurs, près de la forêt, le sous sol est pierreux. Plus on descend la colline, plus il est crayeux.
La craie blanche permet la réverbération du soleil, favorisant ainsi la muraison.
La craie, aussi, retient l’eau, de telle sorte que la vigne supporte très bien les chaleurs et même l’absence prolongée de pluie en été.

Les vignes du Champagne Pierre BERTRAND sont situées sur les terroirs de Damery, Cumières, Hautvillers (exposés plein Sud) et Mardeuil (exposé Ouest). Elles ne sont pas éloignées de plus de trois kilomètres du siège d’exploitation.

La proximité des vignes permet de composer un Champagne très représentatif du terroir.
Ainsi, les raisins mûrs, cueillis à la vendange, ne sont pas altérés par un transport qui est le court possible.

Il y a des vignes dans les hauteurs, les lapins, les chevreuils aiment, au printemps, y manger les petits bourgeons, mais les raisins de la vendange y sont beaux et bons.

Il y a des vignes en bas de la côte, plus que les autres, elles craignent le gel de printemps.
Il y a les mi-côtes, ce sont celles qui murissent le mieux en fin d’été.

Dans les hauteurs, près de la forêt, le sous sol est pierreux. Plus on descend la colline, plus il est crayeux.
La craie blanche permet la réverbération du soleil, favorisant ainsi la muraison.
La craie, aussi, retient l’eau, de telle sorte que la vigne supporte très bien les chaleurs et même l’absence prolongée de pluie en été.

Les rangs de vignes sont espacés d’un mètre, les plans sur le rang, sont espacés d’un mètre.

La hauteur de la végétation ne fait pas beaucoup plus de un mètre :
Si la hauteur était supérieure, les rangs, entre eux, feraient de l’ombre aux raisins.
Mais il faut suffisamment de feuillage pour une meilleure qualité de raisins.

Autrefois, tout le coteau n’était pas planté de vignes, il y avait beaucoup d’arbres, de vergers.

Ils ont été arrachés pour ne laisser la place qu’à la vigne. Aujourd’hui, on reconnait l’intérêt de la diversité et on replante des arbustes sur les talus, le long des ruisseaux, aux détours des chemins. Les plantations variées favorisent la pollinisation.

En Champagne, la surface maximum pouvant revendiquer l’appellation, est de 34000 ha. À ce jour, il n’est pas possible d’agrandir cette surface ; une révision de l’Aire à Appellation Champagne est en cours, mais nul ne sait quand elle aboutira.

Les rangs de vignes sont espacés d’un mètre, les plans sur le rang, sont espacés d’un mètre.

La hauteur de la végétation ne fait pas beaucoup plus de un mètre :
Si la hauteur était supérieure, les rangs, entre eux, feraient de l’ombre aux raisins.
Mais il faut suffisamment de feuillage pour une meilleure qualité de raisins.

Autrefois, tout le coteau n’était pas planté de vignes, il y avait beaucoup d’arbres, de vergers.

Ils ont été arrachés pour ne laisser la place qu’à la vigne. Aujourd’hui, on reconnait l’intérêt de la diversité et on replante des arbustes sur les talus, le long des ruisseaux, aux détours des chemins. Les plantations variées favorisent la pollinisation.

En Champagne, la surface maximum pouvant revendiquer l’appellation, est de 34000 ha. À ce jour, il n’est pas possible d’agrandir cette surface ; une révision de l’Aire à Appellation Champagne est en cours, mais nul ne sait quand elle aboutira.

La Montagne de Reims est reconnue pour la qualité de ses Pinots Noirs.
Les Coteaux d’Epernay et la Côte des Blancs sont célèbres pour leurs Chardonnay.
La Vallée de la Marne est le fief du Meunier.
Ces trois régions se rejoignent à Cumières, et les trois cépages sont présents sur notre terroir.

LE PINOT NOIR

Le Pinot Noir est un cépage de raisins noirs. Sa pousse est assez hâtive, et il craint le gel de printemps. Les raisins présentent deux épaules généreuses et un corps terminé en pointe.

Ce sont eux qui donnent force et consistance au vin issus de ce cépage, soutenu par une bonne charpente et la finesse de son bouquet.
À l’œil, le vin se distingue par une légère coloration or, en dégustation, on le reconnait pour sa longueur en bouche.

Pinot Noir

LE MEUNIER

Le Meunier est aussi un cépage de raisins noirs. Il est présent en Champagne car le bourgeon commence à grossir une quinzaine de jours après les deux autres cépages, ainsi, il est moins sensible au gel de printemps. La grappe est moins allongée, plus ronde. Plus rustique, c’est ce raisin qui apporte fraicheur et fruité au Champagne. Son aspect plus vineux traduit par une agréable rondeur, en fait un vin plaisant par sa jeunesse. Le Meunier est le cépage qui possède la plus faible aptitude au vieillissement.

Meunier

LE CHARDONNAY

Le Chardonnay est lui, un cépage de raisins blancs. Le pied de vigne Chardonnay préfère les coteaux exposés à l’abri des vents d’Ouest.
Où il se plait, il donne de beaux raisins de qualité et souvent en quantité, à condition que le gel, auquel il est très sensible, ne l’ai pas grillé, à condition, aussi, que le champignon oïdium, auquel il est sensible, ne l’ai pas altéré. Le vin de Chardonnay a un parfum subtil de fleurs blanches, une robe claire et pâle, sa finesse et sa légèreté lui donnent élégance et fraicheur.

Chardonnay

Les cépages noirs sont majoritaires à Cumières, car le coteau est particulièrement adapté à leur épanouissement.
Pour notre vignoble, l’encépagement est le suivant :

L'ECHELLE DES CRUS

À chaque village de Champagne est attribué un chiffre en pourcentage qui va de 80 à 100.
Ce chiffre permet une appellation particulière :

– Les villages classés 100 et 99, ont droit à l’appellation « Grand Cru »,
– Les villages classés entre 98 et 90 ont droit à l’appellation « Premier Cru »,
– Ceux classés entre 89 et 80 ne peuvent pas revendiquer la reconnaissance d’un cru.

Cumières et Hautvillers sont classés 93 %, donc, les raisins cueillis sur les terroirs de Cumières et Hautvillers donnent du Champagne à l’appellation « Premier Cru ».
On peut préparer des cuvées de mono-cépage, Blanc de Blancs, Blanc de Noirs, mais le Champagne est un vin d’assemblage. C’est l’assemblage qui nous permet d’élaborer des cuvées qui se ressemblent d’année en année : si le soleil a été un peu moins brulant une année, la proportion de Pinot Noir y sera plus importante. Au contraire, si le soleil a été généreux, on allègera la cuvée en ajoutant plus de Chardonnay. L’objectif étant la régularité.

btt